Surprenantes ces abeilles japonaises!

Face aux frelons géants asiatiques, les abeilles européennes sont bien démunies. 30 000 d’entre elles se font facilement décimer par seulement 30 frelons, comme l’atteste cette vidéo dont on vous avait déjà parlé.

Mais leurs cousines japonaises ne se laissent pas faire aussi facilement malgré leur taille quasi-identique. Habituées à ce genre de prédateurs, elles ont mis en place un système de défense surprenant, mais très efficace.

Patientes, elles attendent que l’éclaireur des frelons (chargé de marquer la ruche de phéromones, pour guider les autres frelons) entre dans la ruche avant de se jeter toutes ensemble sur lui. Petit à petit elles s’agglutinent autour du prédateur afin de former une boule et de l’entraver. Plutôt que de le piquer et de mourir avec lui, elles se contentent d’agiter leurs abdomens et leurs ailes rapidement, afin de faire monter la température à l’intérieur du piège bourdonnant. Les degrés Celsius ne cessent de grimper, jusqu’à plus de 47°C, une température mortelle pour le frelon, mais qui laisse une marge de sûreté aux abeilles qui peuvent supporter une chaleur de près de 48°C. L’individu, cuit en papillote, ne peut plus aller informer ses congénères de l’endroit de la ruche et de la technique que les abeilles ont employée.


Voir la technique des abeilles japonaises contre le frelon asiatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>